Essais DFR (BPL)

Les risques encourus par un travailleur en contact avec une culture traitée sont souvent estimés par calculs. Quand ces calculs sont peu fiables car non représentatifs de la réalité, il faut alors procéder à une étude de type DFR (Dislodgeable Foliar Residue).

Une étude DFR permet de mesurer les résidus qui peuvent être transférés de la surface foliaire vers une autre surface, en l’occurrence la peau dans ce cas-ci.

L’objectif de ce type d’essai est d’estimer le risque des travailleurs qui passent beaucoup de temps dans la culture pour la récolte. Par exemple, le cueilleur de fraises qui repasse plusieurs fois dans la culture pendant une assez longue période. Le risque est que le produit, appliqué par exemple sur le feuillage, puisse être transféré sur la peau des travailleurs par les contacts répétés avec les feuilles pendant la cueillette.

Le principe est d’utiliser un poinçonneur, dénommé LPS (« Leaf Punch Sampler ») pour prélever des échantillons de feuilles à plusieurs dates après la (les) application(s). Cet appareil nous permet de découper des disques foliaires dans les feuilles.

Chaque échantillon est ainsi composé d’un nombre connu de disques provenant de différentes plantes pour être représentatif de la parcelle. La surface de feuille potentiellement en contact avec le cueilleur est donc ainsi connue. Ces disques sont lavés avec une solution idoine pour extraire les éventuels résidus de produit restant sur les feuilles qui pourraient être transférés aux travailleurs. Le rinçage s’effectue immédiatement après le prélèvement des échantillons au champ.

Les différentes solutions de rinçage sont alors prêtes pour être analysées au laboratoire.

Les photos suivantes expliquent en images les différentes étapes d'un essai DFR.

Restons connectés...

Mentions légales

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.

En savoir plus Continuer